Piliers de la bienveillance

Gestion des émotions : par où commencer ?

La gestion des émotions n’est pas enseignée en milieu scolaire (ou encore trop peu).

Pourtant, à mes yeux, elle est primordiale pour toute personne qui souhaite une vie sociale saine…

Dans cet article, nous allons voir comment se manifestent les émotions, pourquoi et comment les écouter.

Nous verrons par la suite quelle est la raison obscure qui empêchent de nombreux parents de parvenir à les accueillir simplement.

Je partagerai aussi avec vous des outils concrets.

Résultat de recherche d'images pour "dessin fleur"La gestion des émotions c’est quoi ?

Avant de savoir les gérer il est important de savoir les reconnaître…

Les émotions que nous aurons le plus à accompagner chez nos enfants   :

  • la tristesse par les pleurs
  • la peur par des tremblements (ou paralysie)
  • la colère en criant ou en tapant
  • la gêne par le rire

Par ailleurs il est important de se souvenir que les cauchemars ou les maladies sont souvent la manifestation physique d’une émotion non exprimée.

Pour en savoir plus un super livre à avoir chez soi : Le grand dictionnaire des malaises et des maladies du Docteur Jacques Martel (lien non sponsorisé)

Alors écoutons nos enfants pour leur garantir une meilleure santé physique et morale 😉

Résultat de recherche d'images pour "dessin fleur"En quoi l’écoute de ces émotions est bénéfique à l’enfant ?

gestion des émotions

Certains se posent encore la question du bien fondé de cette écoute.

De nombreuses personnes issues de “l’ancienne génération” y voient seulement une perte de temps et d’énergie.

Vous aurez tous entendu “arrête ton cinéma”, “tu exagères”, “arrêt de pleurer comme une fille”,…

Et pourtant, une écoute attentive permettra de :

  • développer de la confiance en lui
  • renforcer le lien qui nous uni
  • conserver la capacité d’empathie naturelle de l’enfant
  • d’assurer à votre enfant un bon développement cérébral

Pour commencer le chemin, posons nous les questions suivantes :

  • Combien d’adultes aujourd’hui s’enferment dans leur souffrance et sont rongés de l’intérieur par leurs émotions ?
  • Auprès de quelles personnes de votre entourage vous sentez vous le plus proche ? Celles qui sont là pour vous écouter lorsque les émotions fortes ont besoins de sortir / Ou celles qui ne souhaitent vous voir que quand vous “allez bien” ?
  • Vous même vous permettez vous d’exprimer vos émotions ?

Attention si vous ou votre enfant êtes hypersensibles il est fort probable que cela soit encore plus délicat à gérer quotidiennement alors autant le savoir à l’avance.

Si ça n’est pas encore fait je vous invite à lire l’article sur l’hypersensibilité qui vous aidera à y voir plus clair.

Résultat de recherche d'images pour "dessin fleur"Comment écouter les émotions ?

Nous avons parfois l’impression que écouter les émotions est très compliqué.

Et pourtant deux capacités suffisent :

  • empathie
  • compréhension

Bien sûr il ne s’agit pas là de faire semblant !!

Afin que l’écoute soit efficace nous pouvons procéder de la sorte :

  • se mettre à sa hauteur
  • regarder avec tendresse
  • créer un contact physique
  • écouter son émotion (et non la projection des nôtres lorsque nous étions enfants dans la même situation)

Souvent, il n’est pas nécessaire de parler beaucoup. Mais si nous sentons que l’enfant en a besoin nous pouvons l’accompagner avec de petites phrases du type : “tu es triste ?”, “oui, je comprends cela ta mis en colère”, “je suis là”…

Ne les jugeons pas : ni sur l’intensité des pleurs ni sur leurs “justification”. Soyons seulement là, présents et empathiques.

Nous ne pourrons pas mieux les aider.

Résultat de recherche d'images pour "dessin fleur"Qu’est ce qui nous empêche d’accueillir leurs émotions ?

gestion des émotions

Malheureusement dans notre société il est très courant de rencontrer des personnes qui ne parviennent pas à accueillir sereinement leurs émotions ou celles de leur enfants. Nous allons voir pourquoi.

  1. Ceux qui y parviennent parfois

Heureusement, de nombreux parents sont capables la plupart du temps d’accueillir les émotions de leurs enfants sauf quelques exceptions.

Bien sûr il n’est pas dramatique de ne pas réussir à accompagner son enfant à chaque fois.

C’est humain !! Nous avons tous nos limites et des situations plus ou moins favorables (éducation, fatigue, stress,..).

Cependant pour que cela se produise le moins possible, nous pouvons nous poser ces questions :

  • avons nous eu des émotions non exprimées dans la journée (ou semaine) ?
  • nos besoins sont ils respectés ?
  • cette émotion éveille t’elle quelque chose de plus profond en nous ?

Je fais pour ma part partie de cette catégorie de parents. Mais cela n’a pas toujours été le cas…

La majorité du temps je suis apte à écouter les émotions de mes enfants et à les accompagner pour les comprendre.

Cependant, la vie est faite d’aléas avec son lot de stress et de fatigue. Et il m’arrive dans ces moments là de ne pas y parvenir. Ma solution ?

  • prendre le temps d’exprimer mes émotions (cf. le coussin de la colère)
  • prendre le temps d’expliquer à mes enfants que je n’ai pas la capacité d’écoute nécessaire à leurs besoins à ce moment précis
  • méditer (grâce à l’application petit bambou par exemple)

Une fois mes émotions exprimées, je retrouve mes pleines facultés d’écoute.

Je reviens donc vers eux et leur permets à ce moment là de m’expliquer ce qu’ils ont ressenti.

       2. Ceux qui n’y parviennent jamais

Et puis l’autre catégorie de parents est ceux qui ne parviennent pas du tout à écouter leurs enfants s’exprimer.

Et pourtant je suis persuadée qu’ils font quand même de leur mieux. Ne les jugeons pas, tentons de leur offrir les outils dont ils ont besoins pour évoluer et se sentir mieux.

Si c’est le cas de votre conjoint ou d’une personne proche de votre enfant, il est probable que cela vous agace.

C’est pourquoi il est important de comprendre ce qui se passe en eux à ce moment là.

Très souvent la raison est à chercher dans l’enfance

  • s’il n’a pas eu l’opportunité de s’exprimer étant enfant, un adulte aura un énorme travail à faire avant d’être capable d’écouter les émotions des autres.
  • s’il a beaucoup souffert dans le passé, l’adulte s’est probablement formé une carapace pour survivre émotionnellement. Lorsque cette même personne

C’est souvent le cas dans de nombreux foyer. Il est important de ne pas juger cette personne.

Malheureusement ces personnes sont également fermées aux discussions sur le sujet ou aux lectures qui proposent une autre vision des choses…

Il faut réussir à lui montrer l’exemple sans imposer et lui faire confiance pour qu’elle même trouve les ressources pour évoluer.

Quand le processus a commencé il est important de reconnaître les efforts de la personne afin que cela lui donne envie de continuer..

Cette vidéo pourra vous aider à aller plus loin si vous vous reconnaissez dans cette situation


 

Résultat de recherche d'images pour "dessin fleur"5 outils pour faciliter la gestion des émotions en famille

Voici chers parents 5 outils qui me servent au quotidien pour faciliter la gestion des émotions des petits et des grands à la maison !!

  1. La méditation avec petit Bambou
  2. des moments de calme et de tendresse
  3. les galets des émotions  (+ de nombreux autres outils développés au fur et à mesure)
  4. les livres qui parlent des émotions
  5. les films destinés aux enfants : Vice-versa ou C’est pas sorcier

Le super matériel de Bougribouillons

Résultat de recherche d'images pour "dessin fleur"Conclusion

Voilà chers parents ce qu’à mes yeux il était important de comprendre pour mieux appréhender la gestion des émotions.

Il est important que l’on fasse ce chemin car il est impossible d’apprendre à un enfant à gérer ses émotions si nous même en sommes incapables.

“Fais ce que je dis, pas ce que je fais” est un modèle d’éducation qui n’a jamais fait ses preuves…

Si nous voulons retrouver la sérénité au sein de notre sphère familiale, il est important d’en passer par là…

Bonne introspection à tous

Je reste à votre disposition par mail, si vous avez besoin d’en parler plus longuement. (hello@leducationfaitlebonheur.com)

A très vite

Affectueusement

Cécile

Laisser un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.