Vivre au naturel

Ennemis des parents en 10 points

ennemis des parents

Vous vous sentez dépassé par le quotidien de parent ? Vous avez l’impression de ramer à contre-courant ? Votre enfant a des comportements excessifs que vous ne parvenez pas à comprendre ?

Et si nous faisions le point sur notre environnement pour comprendre qui sont les ennemis des parents et des enfants ?

J’en ai dénombré pas moins de 10 je suis sûre que vous y trouverez des pistes pour améliorer le bien-être de toute la famille 🙂

  1. Le stress

ennemis des parents : stress

Dans les  ennemis des parents, en numéro 1, nous pouvons bien sûr citer le stress.

Oui, nous le savons de façon certaine maintenant, le stress modifie notre fonctionnement cérébral et hormonal :

  • Diminution de la mémoire
  • Capacités de raisonnement altérées
  • Affaiblissement des connexions entre neurones

A long terme il a aussi été prouvé qu’il est la cause de nombreuses maladies graves.

Il est donc PRIMORDIAL de diminuer notre taux de stress lorsque nous souhaitons devenir une famille zen.

Quelques astuces pour diminuer le stress :

  • prendre du temps pour se ressourcer
  • passer du temps dans la nature
  • faire du sport
  • prendre du temps pour se reposer
  • méditer
  • Faire des câlins (enfants et conjoint à volonté)
  1. La fatigue

ennemis des parents : fatigue

La fatigue est la première clé pour diminuer le taux de stress dans la famille.

Alors oui certains (beaucoup) de bébés dorment mal, oui il y a 1000 choses à faire en 24 h lorsque nous avons des enfants, oui il faut donner toujours plus.

Mais à nous de nous fonctionner par ordre de priorité.

Se reposer est LA priorité lorsque l’on veut tenir le coup longtemps.

Quelques astuces pour retrouver de l’énergie :

  • Faire du sport
  • Manger sainement
  • Limiter les perturbateurs endocriniens
  1. L’inactivité physique

ennemis des parents : inactivité physique

Cela peut paraître paradoxal et pourtant moins on en fait et plus on est fatigués.

Attention je ne suis pas en train de parler de faire le ménage, les courses, la cuisine et s’occuper des enfants. Car entre tout ça j’imagine que vous ne vous asseyez pas beaucoup.

Mais je parle d’activité physique.

Oui faire un peu de sport régulièrement (parents et enfants) vous permettra de retrouver plus d’énergie pour assumer le quotidien.

Mais comment faire du sport lorsque nous n’avons pas une minute à nous ?

Quelques astuces pour se bouger :

  • Le matin au réveil lorsque tout le monde dort encore
  • En famille
  • Passer le relais à un autre adulte
  • A la place de la séance TV

Allez-y sortez, courrez, sautez ! Vous retrouverez votre énergie d’antan 😉

  1. Vous n’êtes pas une pieuvre

ennemis des parents : hyperactivité

Tous ces points là nous amènent inévitablement au sujet récurrent dans les familles « le manque de temps ».

Car tous les points que nous venons de voir vous paraîtrons inaccessibles tant que vous n’aurez pas plus de temps.

Soyons réalistes nous ne sommes pas des pieuvres !! Seulement 2 mains, 2 jambes et un cerveau….

Quelques astuces pour gagner du temps :

  • Abandonnons le repassage,
  • prenons une femme de ménage pour faire le minimum dans la maison
  • cuisinons simple et à l’avance
  • optimisons l’organisation
  • développons l’autonomie de nos enfants
  • oublions la télévision
  • exploiter chaque temps mort
  • se coucher tôt et se lever tôt

En appliquant ces astuces vous allez pouvoir gagner 1 à 2 heures par jour. Alors qu’allez vous en faire ?

  1. Les écrans : meilleurs amis ou pires ennemis des parents ?

ennemis des parents : les écrans

Nous passons en moyenne 3 heures par jour (INSEE) devant un écran (70 % devant la télévision).

Ce temps-là peut largement être diminué et être utilisé à autre chose : sport, temps en famille, lecture, repos,…

Par ailleurs les enfants passent de plus en plus de temps devant les écrans et cela impacte leur santé et  leur comportement :

  • agressivité,
  • stress,
  • mauvaise qualité de sommeil,
  • diminution de la qualité osseuse
  • augmentation des troubles de la vue
  • trouble du comportement
  • retard de langage (avant trois ans)

Devoir gérer leur comportement suite à une séance télévision vous demandera beaucoup de temps, d’énergie et sera souvent un facteur de stress important dans la famille.

Il est donc primordial de respecter (au minimum) la règle des 3/6/9/12 pour les écrans.

Pour leur bien-être et le vôtre… Il fait parti des ennemis des parents les plus faciles à supprimer alors il serait dommage de s’en priver !!

  1. La malbouffe

hamburger and chicken on white ceramic plate on brown wooden surface

Ça n’est plus un secret maintenant, la malbouffe fait partie des pires ennemis des parents et des enfants !! Et malgré cela elle fait partie du quotidien de nombreuses familles…

Voici les troubles que cela peur provoquer :

  • Surpoids
  • Troubles du comportement et de l’attention
  • Maladies
  • Troubles du sommeil
  • Limitation des capacités cérébrales,…

Mais comment savoir lorsque l’on n’y connait rien ? Quelques pistes :

  • Manger 80 % (mini) de produits non transformés (fruits, légumes, légumineuses y compris surgelés)
  • Manger le plus possible bio (et local) afin de limiter la présence de pesticides dans votre assiette
  • Viande et poisson 1 fois/semaine. Car ils contiennent un fort taux de métaux lourds (poissons) et d’antibiotiques (viande). Préférer les œufs bio ou les protéines végétales (céréales, oléagineux, fruits secs, champignons,…)
  • Télécharger Yuka application
  • Supprimer les cuissons haute température
  • Régime hypotoxique, cure détox et/ou jeun hebdomadaire, bain dérivatif

A LIMITER : sucre, sel, gras saturés, produits laitiers, gluten

A PROSCRIRE : colorants, conservateurs, sodas, bonbons, gâteaux industriels

Les alternatives : 

  • Cuisson basse température (70 °)
  • Cuisson vapeur ou cru : smoothies, râpés, salades composées
  • Huiles végétales bio (mini 3 ou 4 à faire tourner) : olive, noix, courge, lin
  • Sucre de fleur de coco, muscovado, sirop d’agave
  • Varier les farines
  • Lait végétaux à la place du lait de vache
  • Agar-agar à la place de la gélatine
  • Inclure des graines, algues
  • Plantes aromatiques
  • Oléagineux et fruits pour les goûters

Alors comment ça se passe chez vous ? Alimentation saine ou des changements sont à prévoir afin de détoxifier les organismes de chaque membre de la maison ?

  1. La pollution de l’air

Données cartographiques de la pollution  qui vous permettra de voir ville par ville le taux de pollution et pourquoi pas d’observer le comportement de vos enfants afin de voir si il varie en fonction du taux…

Pour s’en prévenir :

  • alimentation saine est inévitable
  • Beaucoup boire
  • Peu d’activité sportive pendant les gros épisodes
  1. Les perturbateurs endocriniens

ennemis des parents : perturbateurs endocriniens

Les perturbateurs endocriniens sont présents quotidiennement dans notre vie.

Effets indésirables sur la santé en altérant des fonctions telles que :

  • la croissance, le développement,
  • le comportement, l’humeur,
  • la production, l’utilisation et le stockage de l’énergie,
  • la fonction de repos (le sommeil),
  • l’hémodynamique : la circulation sanguine,
  • la fonction sexuelle et reproductrice.

Dans quoi les trouvent t’on ?

  • les médicaments,
  • les produits cosmétiques (maquillage, crème solaire,…)
  • les produits phytosanitaires
  • l’eau, l’alimentation
  • les produits d’entretien (contact, vapeurs)

Quelles solutions pour les éliminer ?

  • Application quelcosmetic à télécharger
  • Limiter notre masse grasse (car stockage + important)
  • Faire du sport
  • Fabriquer soi même ses produits ménagers
  • Limiter les produits cosmétiques et les choisir naturels
  • fabriquer ses produits soi même
  • Mettre un filtre sur le robinet
  • Limiter le plastique surtout le bisphénol A (biberons, assiettes enfants,..)
  • Investir dans des livres sur les médecines douces (plantes médicinales, huiles essentielles, homéopathie, naturopathie,…)
  • Aller souvent dans un environnement naturel (plage, rivière,…)

Cela peut paraître très lointain de la parentalité positive car ce sont des changements difficiles à percevoir.

Cependant ces changements ne coûterons pas plus chers, ils rendront service à la planète et à votre organisme alors pourquoi ne pas se lancer ?

  1. « ça n’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont raison »

ennemis des parents : la pression sociale

Nous ne pouvons pas appliquer aujourd’hui des méthodes d’il y a 30 ans !!

Les anciennes générations ou les gens qui n’ont jamais eu d’enfants peuvent donner tous les conseils qu’ils veulent avec bonne volonté et bienveillance ça ne peut pas être adapté à votre situation.

Votre enfant est unique !

Ne jamais rien faire que votre cœur de maman vous crie que ça n’est pas adapté

Ça bouge sans cesse, informez vous. Laissez parler les gens et faites selon vos convictions !!

Et selon les cas limiter la fréquentation pourra être la solution…

  1. L’isolement

ennemis des parents : isolement

Un dernier point important pour tenir la route dans tout ça c’est de bien s’entourer.

Lorsque l’on est seul il est courant de se sentir perdu ou de relâcher les efforts.

Les astuces pour ne plus être seul dans cette démarche et se donner une chance d’aller encore plus loin  :

Alors laquelle allez vous choisir ?

Conclusion

Voici  les ennemis des parents que j’ai pu repérer au fil de mon expérience.

Au cours de cette lecture en avez vous reconnu un ou plusieurs comme faisant parti de votre quotidien ?

Si oui, alors lequel allez vous supprimer en premier ? dites le moi dans les commentaires 😉

Car souvenons nous : « Un esprit sain, dans un corps sain »

 

Et si cet article vous a été utile n’hésitez pas à le partager autour de vous 😉

Prenez soin de vous et affranchissez vous de cet environnement toxique que la société nous impose.

Vous retrouverez de l’énergie pour transmettre à vos enfants les valeurs de l’éducation qui vous sont chères !

Cécile

2 Commentaires

  • Hello Cécile, merci pour ce superbe article comme toujours. Une bonne mise au point qui fait du bien. Nous travaillons depuis 1 an sur toutes ces évolutions. Il y a encore un peu de boulot mais nous sommes déjà bien avancés. Et c’est vrai que cela change la vie ! Merci pour tous ces conseils précieux. Belle journée!

    • Bonjour Sophie,
      Et merci pour ton retour, je suis ravie que l’article te plaise.
      C’est vrai qu’il est très important de prendre en compte un environnement sain lorsque l’on veut reprendre possession de nos capacités d’écoute et de patience. Cela demande en effet du temps mais chaque pas soulage notre corps.
      Encore ce matin j’écoutais une émission sur France Inter dans laquelle ils expliquaient que l’utilisation de produits ménagers dans l’environnement quotidien d’un enfant de moins de 3 ans modifie A VIE son micro-biote intestinal et par cet intermédiaire favorisera l’obésité + tout un panel de maladies jusqu’à l’âge adulte !!.
      Si tu sens que cet article peut être utile à d’autres personnes autour de toi n’hésite pas à le partager 😉
      Nous ne serons jamais assez nombreux à transmettre des messages de bienveillance
      Au plaisir
      Cécile

Laisser un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.