Piliers de la bienveillance

Aimez vous VRAIMENT votre enfant ?

Cette question va certainement vous surprendre et peut être même vous choquer…

Pourtant si je vous demande : “aimez vous VRAIMENT votre enfant ?” ça n’est pas pour rien. Lire cet article  va vous permettre d’être plus heureux, au sein de votre famille, en changeant peu de choses.

On a parfois l’impression que l’on aime quelqu’un (conjoint ou enfant) juste parce que nous passons beaucoup de temps avec, juste parce nous avons des devoirs envers cette personne.

Mais dans cette situation nous aimons avec la tête et non avec le cœur.

Dans cet article je vais vous révéler les 6 points qui vous permettront d’aimer les autres d’un amour inconditionnel et total.

1er point : Aimez vous

aimez vous

                                 unsplash

Et oui, la première chose à faire avant d’aimer les autres est de s’aimer soi même.

Combien de personnes sont prêtes à tout donner pour d’autres personnes et se négligent ? Beaucoup trop je vous assure…

Ces mêmes personnes viennent me voir en consultation désespérées, en me disant qu’elles sont écrasées par la charge mentale, en me disant qu’elles n’arrivent plus à comprendre et à se faire comprendre de ses enfants, que leur couple bat de l’aile, etc….

Il est important de garder en tête que “nous aimons les autres de la même façon que nous nous aimons”

Vous avez donc bien compris que la première chose à faire avant d’aimer les autres d’un amour profond est de s’aimer soi même de ce même amour…

 

2ème point : Respecter son espace et celui de l’autre

respecter son espace

                                             unsplash

En tant que parent nous avons une forte tendance à empiéter sur l’espace de nos enfants.  Que cela soit au travers du rangement, des activités ou même de la façon de penser c’est toujours intrusif.

Aimez vraiment votre enfant vous parait important ? Il sera primordial, pour cela,  de respecter son espace de vie, son espace de pensée.

Attention cela ne signifie absolument pas que tout est permis (comme on l’entend encore souvent) mais je vous assure que l’on peut laisser plus de libertés à nos enfants sans danger !

 

3ème point : Se donner le droit d’être humain (et unique)

être humain et unique

                                              unsplash

Sacré sujet que celui ci dans ce monde de perfection, d’uniformité.

Et pourtant lors que nous nous donnons le droit, ainsi qu’aux autres, d‘être unique et humain cela procure un bien être immense.

Etre humain signifie : avoir des besoins, des croyances, des blessures, des limites, des désirs, des peurs, des forces et des faiblesses différents les un des autres.

Face à cela aucun jugement ni culpabilité ne sont utiles.  Autoriser chacun à être unique est la plus belle preuve d’amour au monde.

 

4ème point : Diriger et guider sans attentes

dirigier guider sans attente

                                    unsplash

Qui ne l’a jamais fait ?

Pas moi en tous cas ! J’ai été cette maman qui voulait orienter le choix des activités, du rythme et la façon de penser de mes enfants..  Heureusement qu’un jour je me suis aperçue que de vouloir tout contrôler ne rendait service à personne

Depuis que j’ai appris à leur faire confiance , à poser un cadre et à les laisser évoluer dans ce cadre nous en sommes tous beaucoup plus heureux.

Prendre soin de renforcer sa connexion parent-enfant vous permettra d’être plus à l’aise avec ce concept.

5ème point : Donner pour le plaisir

donner pour le plaisir

unsplash

Lorsqu’un enfant est éduqué avec un système de récompenses / punitions, il aura de plus en plus de mal à donner (ou à faire) juste pour le plaisir. Chaque acte sera effectué dans l’attente d’une récompense, d’une approbation ou d’un retour.

Quand ces enfants grandissent il deviennent des adultes qui ne sont plus capables de donner juste pour le plaisir mais toujours en espérant un retour : “je te fais un câlin seulement si tu ranges ta chambre….”

Ce 5ème point est la clé pour parvenir à un amour inconditionnel. Il permet d’offrir à nos enfants la sécurité affective dont ils ont tant besoin…

J’accompagne tout les jours de nombreux parents pour changer ce mode de fonctionnement. Ils en ressortent transformés !

6ème point : Accepter même lorsque nous ne sommes pas d’accord

aimez vous vraiment votre enfant

unsplash

Ce dernier point est pour moi encore le plus difficile à appliquer et pourtant il est si important pour permettre à chacun de trouver sa place.

Lorsqu’une situation nous dérange (en cas de danger à plus ou moins long terme par exemple) nous avons tendance à imposer notre vision pour qu’elle cesse “tu es privé de TV jusqu’aux vacances !”

Nous arrivons parfois à comprendre le point de vue et les besoins de l’autre afin de mieux l’accepter. Cependant il restera des situations où nous ne parviendrons pas à comprendre un comportement ou un choix.

Et bien dans ces cas là il est tout de même bénéfique d’apprendre à constater et à accepter afin que chacun puisse explorer les conséquences naturelles de ses choix.

En nous comportant ainsi nous transmettons à chaque instant ce message d’amour véritable.

Conclusion : aimez vous vraiment votre enfant ?

Je suis consciente que cet article va susciter beaucoup de réactions, d’incompréhensions peut être aussi dans un premier temps.

Pourtant je vous assure qu’il vaut le coup d’être lu, relu et partagé avec de nombreuses personnes afin qu’il fasse son chemin dans les pensées de chacun.

Si vous sentez après la lecture de cet article qu’en effet vous êtes encore loin de cet amour véritable et profond envers vous, votre conjoint ou vos enfants, contactez moi dès aujourd’hui pour une consultation qui vous permettra très rapidement de reprogrammer votre cerveau et ainsi de vous épanouir en famille.

Et dites moi dans les commentaires :  aimez vous vraiment votre enfant ?

Je vous souhaite à toutes et à tous plein de bonheur

A très vite

Coeurdialement,

Cécile

6 Commentaires

  • Merci Cécile
    Grâce à toi , à tes ateliers, à ton écoute bienveillante je me rends compte chaque jour que je travaille un peu plus pour aimer mes enfants. Ils sont plus épanouis ils se sentent libres d’exprimer leurs émotions même si parfois c’est intense et pas évident à gérer. Je suis heureuse de les savoir être confiant que je les aime inconditionnellement. Merci pour tout

    • Coucou Aurélie et un immense merci pour ces mots qui me font chaud au coeur. C’est avec grand plaisir que je partage tout cela avec toi (et les autres aussi bien sûr), tu es une belle personne et tes enfants ont beaucoup de chance d’avoir une maman aussi ouverte d’esprit. Bonne continuation sur ce chemin, vous serez heureux c’est certain. Plein de bisous à partager. A très vite. Cécile

  • Merci beaucoup pour votre article, très intéressant et bienveillant.
    Ma vie a changé après avoir utilisé cette méthode et permis de retrouver une vie familiale plus calme et beaucoup plus sereine pour moi, mon mari et mes enfants.

    • Bonjour Morgane et merci pour ce retour. Je suis ravie que cet article te plaise et soit utile aux parents malgré le titre qui pourrait être un peu choquant au premier abord 😉

Laisser un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.